2 astuces qui marchent pour convaincre les autres de façon subtile

Cela fait plusieurs semaines que Charlotte  attend avec impatience la nouvelle saison de sa série fétiche, Game of thrones. Puis le jour tant attendu arrive enfin! Toute la journée, Charlotte est remplie d’excitation à l’idée de visionner la nouvelle saison de la série, avec un délicieux plateau-télé en prime! Une demi-heure avant le lancement du premier épisode, Charlotte prend soin de prendre sa douche et de faire un tour au pipi-room afin d’être totalement prête pour le moment délicieux qu’elle va vivre sans avoir besoin de sortir de sa chambre pour quelque raison que ce soit. On est à 10 minutes du début du premier épisode quand…Horreur! L’ordinateur de Charlotte  a disparu de sa chambre! Elle tempête, crie dans toute la maison: « où est passé l’ordi? J’ai une série à regarder dans 10 minutes! ». C’est à ce moment que sa soeur apparaît, qui lui lance nonchalamment:  » les parents m’ont autorisé à le prendre pour regarder la saison 5 d’Orange is the new black. T’es pas la seule dans cette maison à vouloir regarder une série ». Aaaaaaaaahhhhh!! Charlotte hurle, supplie, va voir ses parents qui lui demandent avec sévérité de se calmer,  arpente nerveusement les pièces de la maison telle un requin dans un aquarium prêt à tout pour rejoindre l’océan…Bref, elle se ridiculise.

Quelles solutions s’offrent à Charlotte à ce moment précis?

a- Tout casser

b- Renoncer et broyer du noir toute la nuit et toute la semaine suivante (au moins!)

c- Adopter la bonne stratégie pour avoir gain de cause

Evidemment, on souhaite toutes à Charlotte qu’elle adopte la troisième solution. Mais comment la mettre en pratique? Comment agir de telle sorte qu’on ne t’envoie pas un NON cruel, ferme et définitif dans la figure? Là encore, l’américain Dale Carnegie a dévoilé cette solution dès 1936 dans son ouvrage Comment se faire des amis. En voici une explication:

Pour espérer retrouver son ordinateur, Charlotte doit commencer par se calmer et ne surtout pas envoyer de critiques à sa soeur et à ses parents, telles que : « tu ne penses qu’à toi!Tu ne tiens pas autant à ta série que moi je tiens à la mienne! »  (pour la soeur) ou « vous avez toujours eu une préférence pour elle de toute façon! » (pour les parents). Cette attitude est stupide, nulle. C’est zéro pointé! Pourquoi? Tout simplement, parce que si tu réfléchis bien, les raisons de la famille de Charlotte sont tout à fait légitimes. Evidemment que sa soeur pense à son intérêt avant tout; nous réagissons tous comme cela, c’est humain. Concernant les parents, ils ont voulu instaurer de l’égalité dans la famille, puisque la soeur n’ayant pas d’ordinateur, il est bien normal à leurs yeux que Charlotte lui prête le sien de temps en temps. De plus, les critiques de Charlotte ne feront que renforcer la colère de sa soeur et de ses parents qui ne lui rendront pas son ordinateur de sitôt! La critique est inutile, dans toutes les situations. N’oublie jamais cela.

Charlotte doit se montrer conciliante. Elle devra partager: un coup Orange is the new black, un coup Game of thrones, quitte à voir les épisodes manqués le lendemain, ce qui est très facile avec internet. Pourtant, sa soeur pourrait très bien user de son droit à utiliser l’ordinateur à chaque fois que Charlotte veut regarder sa série, pour peu qu’elle soit moins conciliante qu’elle! Beaucoup de gens sont ainsi, égoïstes et égocentriques. Mais comme la critique est inutile, il faut utiliser une autre stratégie pour les convaincre de nous dire oui: la récompense! En voici des exemples très concrets: lorsque qu’un animal a bien agi et que l’on souhaite qu’il continue de cette façon, on lui donne toujours une récompense afin qu’il se souvienne qu’une bonne attitude amène une récompense. De même, penses-tu sincèrement que tu travaillerais tes cours si il n’y avait pas une note à la clé? Probablement non. Charlotte doit donc proposer une récompense à sa soeur en échange du visionnage de sa série en direct. Cela peut être de s’intéresser à la série de sa soeur et d’essayer de la regarder avec elle. A l’issue de la diffusion, elle peut toujours faire un parallèle entre cette série et la sienne, cela donnera envie à sa soeur de découvrir Game of thrones et Charlotte sera ainsi assurée de pouvoir la regarder régulièrement en direct. Il faut essayer d’aller dans le sens de ton interlocuteur, de te mettre à sa place, même si c’est difficile. Il faut éveiller une envie chez lui; il faut qu’il ait le sentiment qu’il y a une récompense à la clé. Toutes les relations humaines sont basées sur le système de la récompense, même dans le cas des travailleurs humanitaires. En effet, ces derniers n’obtiennent-ils pas la récompense de se sentir heureux d’avoir fait le bien autour d’eux? N’est-ce pas la raison qui les pousse à venir en aide à autrui?

En résumé, pour encourager les autres à te dire OUI, pense à appliquer ces deux principes:

1- Ne critique pas les autres, ils te fermeront encore plus la porte.

2- Mets-toi à la place de ton interlocuteur  en lui montrant qu’il trouvera un intérêt à te dire OUI

Tu as aimé cet article? N’hésite pas à laisser un commentaire;-)